L’EPOQUE 2019/63: LES EAUX-NEUVES IV

Voici « LES EAUX NEUVES IV » le soixante-troisième de cette nouvelle Epoque 2019 avec le peintre Niala.

C’est un travail à quatre mains , merci d’en tenir compte dans vos commentaires et vos likes.

les eaux neuves 4

L’EPOQUE 2019/63
« LES EAUX-NEUVES 4 »
NIALA
Acrylique s/toile 53×38

 

Tu baguenaudes dans les greniers de l’enfance

 

Où tes ombres se dénouent sur des citadelles

 

Endormies Et moi je suis cet arbre creusé

 

Par chaque mot de ta bouche torrentielle

 

Qui recompose l’écheveau des chimères

 

À genoux dans l’eau chaude de leur lit.

 

Bateau-berceau  sur le sentier marin de la lutte

 

Je te goutte de sel et de terre réunie

 

Comme on lève les eaux neuves d’une naissance

 

Au râle roux et ému d’une flûte providentielle

 

Comme un galop serré sur la haute-mer.

 

 

Barbara Auzou.

 

2 réflexions sur “L’EPOQUE 2019/63: LES EAUX-NEUVES IV

  1. Tempête rendue indispensable
    l’arbre en se creusant veut expulser
    il y a dans ne pureté toujours un inexplicable imposteur qui voudrait se glisser
    il ne s’agit pas de ‘une cour de récré où l’on joue des épaules pour poser son poids-mort en record
    le charivari manque sa cible
    Belle effluve en crue de ton ventre
    bordée de mer
    Naissance retenue …
    N-L

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s