Il suffit d’un instant de paix…/Pier Paolo Pasolini

pier-paolo-pasolini-250

Il suffit d’un instant de paix pour révéler,

au fond du cœur, l’angoisse,

limpide comme le fond de la mer

 

par un jour de soleil. Tu en reconnais,

sans la ressentir, la souffrance,

là, dans ton lit, poitrine, cuisses

 

et pieds relâchés, tel

un crucifié – ou tel Noé

qui rêve en son ivresse, et, naïf, ignore

 

la joie de ses fils, tandis que ceux-ci,

si puissants, si purs, se moquent de lui…

le jour est désormais sur toi,

 

dans la pièce, comme un lion dormant.

 

Par quels chemins le cœur

peut-il goûter une parfaite plénitude, en ce

mélange de béatitude et de douleur ?

 

Il suffit d’un instant de paix pour que s’éveillent

en toi la guerre, en toi Dieu. A peine les passions

se sont-elles apaisées, à peine s’est fermée

 

une fraîche blessure, et déjà, tu prodigues

une âme qui semblait entièrement prodiguée

en des actions de rêve, qui ne mènent

 

à rien…

 

Les Cendres de Gramsci. Traduit de l’italien par José Guidi

2 réflexions sur “Il suffit d’un instant de paix…/Pier Paolo Pasolini

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s