5 réflexions sur “Fous

  1. Du couffin des folles tenues de démesure machinale, la machine à baiser à perdu tout discernement. Chamois le sait. Quand toute fendue la montagne n’ouvre au col que nommément.
    La voie de Marguerite tient le fleuve en lit propre. Les sabots des laines tirant l’Epopée par la crinière…
    N-L

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s