C’est comme ça

La forêt maritime #8

Sais-tu que sans nouvelle des étoiles

l’air incisif bat les flancs durs

de la folie pour avoir l’écorce

avant la peau et cerner le ventre

du rêve qui dort dans de vieux arbres?

Pourtant un oiseau d’or se balance

d’un œil à l’autre admiratif

de tout ce qui est vivant

et de l’insistance des aurores

à déchirer l’azur

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “C’est comme ça

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s