Lecture d’écorce

lecture d'ecorce

Ce sera notre demeure

La peau retroussée jusqu’au coeur je reprendrai

Cette lente lecture d’écorce à peine commencée

Ce heurt de lumière bouclée à ma main veinée de vision

J’entends déjà au ventre de la maison le cri sec des meubles futurs

Et sens l’odeur de la terre après la toute prochaine pluie d’été

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Lecture d’écorce

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s