Laisse demain faire le mur

laisse demain faire le mur

J’ai laissé aux branches qui ne craignent pas la nudité

Les modulations du comas et leurs vieux vêtements usés

Rendu les oranges à leurs quartiers  J’aventure mon pas

Et file la paix

Laisse demain faire le mur

Que je respire la peau

 

Barbara Auzou.

 

2 réflexions sur “Laisse demain faire le mur

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s