Courant du geste

La naissance de Vénus/Botticcelli

la naissance de vénus

C’est aujourd’hui et c’est demain

Les grandes fêtes de nos mains

Sont des filles qui rient

S’effacent cheval cambré

De la mer au lointain

Comme un souvenir

Remontant le courant

De nos gestes

Les grandes fêtes de nos mains

Sont des filles lestes

Avec des jambes en procession

Dont on émerge dans le plaisir

Tout achevés

 

Barbara Auzou.

5 réflexions sur “Courant du geste

  1. A l’école d’un égal goût de vivre
    Elles ont grandi
    Par tremblements d’un sismique système
    Ballets russes et balais brosses
    L’hélice a des trous d’air à combler
    Elles ont le savoir cosmogonique
    Humaines envers et contre tout
    Alors de leur baguette elles conduisent la symphonie…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s