Je pars

je pars

Mes regards ont douté

Ma mémoire en exil en a tellement

Rajouté Mon amour comment

Fait-on pour naviguer

Sur les nouvelles du jour

D’un monde pourrissant

Je pars

Sur la barque inversée

De la famine indicible

Se déplient lentement

Mes pattes S’ouvrent furieusement

Mes ailes vers

Mon voyage pur et tranchant*

 

Barbara Auzou.

 

*Jacques Dupin

4 réflexions sur “Je pars

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s