Bel équipage

bel equipage

C’est vrai que c’était un bel équipage que ce corps et cette vision qui s’ébrouaient jusqu’à l’extrême feuillage

Pour disperser les distances

Pour redonner au coeur un peu de son allant

Et la parole suivait son littoral en creux jusqu’au buisson ardent rançonnant au passage la populaire chanson des vents

Ces fabuleux délieurs d’or tout entier dans leur extravagance qui font de nous des proies lisses

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “Bel équipage

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s