Bleues les distances

danse bleue

Derrière les rivages de l’apparence

Je déplacerai

Bleues les distances

Vers le sud prémédité de mes artères

Vers le maquis fiévreux de ma voix

Bleu d’une avance circulaire

Sur la violette impatiente qui se lave

Le coeur au fond d’un bois

Avant de fourbir ses armes bleues de saison

Avec beaucoup d’air et un peu d’absence

Je quitterai la maison pour entreprendre

Bleue la traversée d’une vie vivante

Où la nostalgie n’a pas encore eu lieu

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Bleues les distances

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s