Dis-moi

1312937-Jeune_poulain_dans_un_pré

Dis-moi que juste à temps les hommes noueront leur mouchoir sur l’amertume pour ne pas mourir de dos

Et que les eaux qui passent par la vallée prendront le temps d’une digue

Dis-moi qu’après le cheval fou on ne peut en arriver à tuer l’enfant-fée que tout irrigue dans la coudée d’un coin de brume

Et que la vie est un grand spleen monté à cru qui chevauche loin sa belle faculté de synthèse

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Dis-moi

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s