Orchidée impuissante

capture-decran-2018-05-04-a-134331

Il n’y a pas plus de langage

Que de révolutions

Aussi faudra t-il se taire

Afin que nul ne croie

Que c’est une phrase de plus

Au bleu sourd de la veine

À ce que la bouche n’osait pas

J’ai vu de grands prés 

Rêver de privilèges abolis

Et d’intimes maisons

Mais rien qui puisse être comparé

À l’enfant avide et désolé

Qui a pris possession 

De ton regard et c’est

Autant de tracas d’amours

Éparpillées venus relever

Le véritable amour 

En son orchidée impuissante

 

 

Barbara Auzou

6 réflexions sur “Orchidée impuissante

  1. Non c’è più linguaggi
    Quali rivoluzioni
    Dovrai stare zitto
    In modo che nessuno creda
    Che è un’altra frase
    Nel blu opaco della vena
    Che la bocca non osi
    Ho visto grandi prati
    Sognando privilegi aboliti
    E luoghi intimi
    Ma niente che possa essere paragonato
    Al bambino goloso e dispiaciuto
    Chi ha preso possesso
    Del tuo aspetto ed è
    Tanta seccatura d’amore
    Sparsa per incontrarsi
    Vero amore
    Nella sua orchidea indifesa

    sarà nei Gioielli Rubato del 1 marzo, bellissima poesia

    Aimé par 2 personnes

  2. Pingback: Gioielli Rubati 80: Franco Bonvini – Jonathan Varani – Vincenzo Costantino – Biagina Danieli – Roberta Borgia – Luca Ormelli – Maurizio Manzo – Barbara Auzou. | almerighi

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s