L’oiseau d’aube

l'oiseau d'aube

Sa voix tutélaire contre la quille de l’horizon

Mon oiseau d’aube exerce sur moi sa haute surveillance

Me donne la vie pour nom  couche ses parfums

De femmes sur mes genoux comme un défi une prière

Et me recoud

Dans ma propre cérémonie du matin sa première mer

Est un pansement qui tombe droit sur un temps incroyablement fou

Et toujours en avance

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “L’oiseau d’aube

  1. Queue chassant les mouches, le tour de garde passe à la traite. Fondant le trépied à affirmer les mains pour sortir le faux-cri du trou afin qu’il s’éveille à la vraie vie
    L’auto mal garée se range du bon côté
    L’oiseau dit à l’enfant de tenir ses ongles au combat, loin de tout vernis…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s