Clown lyrique

clown lyrique

Le clown lyrique du matin travaille l’homme précaire

la peau sur le coeur

pour qu’il se montre digne enfin de ce qui le touche

et que se tiennent au ruisseau de ses mains empiriques

les couleurs

cette grande chose simple qui l’appelle comme un pan

de vitre posé sur sa nuit  Ah

le bonheur qu’on ouvre comme une huître et que l’on boit !

 

Barbara Auzou.

 

10 réflexions sur “Clown lyrique

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s