Bruissement du silence

bruissement du silence

S’en tenir à un chemin de terre

le regard confiant accordé aux choses

un appétit couvé dans sa poche d’air

demeuré doucement à distance du coeur et des yeux

puis se taire malgré le tambour devant l’imminence du sens

son issue dérobée à engendrer tout ensemble de nouveaux nuages

et de nouveaux soleils Ô insensée dont s’entend partout le silence!

 

Barbara Auzou.

 

4 réflexions sur “Bruissement du silence

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s