Pour exercer l’avenir

pour exercer l'avenir

Ne me dis pas les rêves qu’on fauche sans pudeur dans les forêts obscures

Dis-moi plutôt la fleur qui prend la forme du fruit pour exercer l’avenir

autrement que de biais et qu’on garde dans les cheveux et dans le coeur

l’odeur pure des prés longtemps après le passage des oiseaux migrateurs

Ô oui ça aussi j’aimerais Je n’aurais plus alors à accuser les astres

des choses du futur qui ne trouvent jamais leur présent

Ne parle plus que pour que je voie l’instant plier devant

nos corps doux et durs

 

 

Barbara Auzou

4 réflexions sur “Pour exercer l’avenir

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s