Nuits légales

On était beaux

beaux comme une impossibilité

nichée au creux de nos nuits légales

 où se préparaient des moissons de mains

un oiseau idéal né de nos imageries sauvages

la défaite de l’imagination ne passerait pas par nous

ne passerait pas par l’âge  jeunes toujours dans l’ordre du désir

au poulain fou de nos mots

 

 

Barbara Auzou.

 

3 réflexions sur “Nuits légales

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s