Toujours recommencée

toujours recommencée

L’espace lui-même n’est plus si sûr

l’à-jamais a une triste figure avec les clins-d’œil alternés qu’il promène sur ses herbes d’amertume

sans attendre d’autres soleils allons nous ciseler une saison prompte à exciter notre curiosité

pailles et pas d’oiseaux dans l’azur  dire de sel dans des mots de brume et tanin dans la bouteille

un seul être de beauté en prise avec une oeuvre toujours recommencée

-et qu’il n’y ait rien à dire après cela

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “Toujours recommencée

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s