J’étais venue pour donner

J'etais venue pour donner

J’étais venue pour donner

il y avait de la brume je n’aurais pas du insister

j’étais pigeon clair zébré de bonjours

piégé entre deux colonnes de silences

et je chantais chantais sans jamais

qu’on ne m’entende ni ne m’espère

j’étais poignée de dattes étendue musculeuse

fruitée comme l’amour jetée sur le lit

et sur l’enclume d’un été délétère

les brumes mêmes se sont lassées

 

Barbara Auzou.

11 réflexions sur “J’étais venue pour donner

  1. Pingback: J’étais venue pour donner — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s