Ton oiseau immolé

ton oiseau immolé

te refaire de rien

voici ta voix de digitales brisées en plein coeur

au reflux j’aurais trouvé la clef de ton mutisme

cet oiseau immolé qui s’aggrave à mesure que grandissent

les éloquences et lutte comme on fore un cri entre le lisse

et le consterné  demain je reviendrai sur l’énigme de tes doigts

d’origan et leurs grelots d’odeurs dans le soleil couchant

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “Ton oiseau immolé

Répondre à loisobleu Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s