Je te promets

je te promets

Il faudra bien caresser le sens du poil en toute innocence

de cette journée et la distraire d’elle-même  rouler ses pensées

dans un paisible incendie changer son soleil en plumes

son espoir en plomb l’agenouiller doucement dans son silence

et je te promets que j’oublierai les bleues prunelles frustrées

qui dans un excédent de saison éclatent en se tendant vers la main

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “Je te promets

Répondre à Francine Hamelin Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s