Source première

source premiere

Viens et accorde-moi

ce long regard bleu dans une blouse humide

qui démontre la présence d’une source première

aujourd’hui encore l’âne sera rétif au chemin

l’augure prédit depuis toujours la flamme

et le poème érodé qui tente de faire effraction

entre les pattes de la mule est le cinquième

élément de la matière

 

Barbara Auzou.

8 réflexions sur “Source première

  1. Trempée de t’avoir saluée, la blouse reste humide
    il faut sécher tout ben pour tenir
    l’âne avive la vigueur du chardon en taire d’accueil
    en soufflant sur la propagation du silence solaire
    La mule, à l’abri du puits, dit tout haut l’assaut auquel elle consent
    Maria bleuissant de sa voix le noir d’amour en usage
    redonne courant au tant ancien…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s