Pierre dans les mains

Pierre dans les mains lourde du crépuscule qui la leste

une âme dérive doucement du côté de l’ombre et le fou

bienheureux sous la dictée du temps orthographie un à un

le nom de tous les fous sans s’inquiéter qu’il y en ait tant

se félicitant sans cesse d’être une libellule

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Pierre dans les mains

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s