Passant le tremblé

Passant le tremblé

de l’enfant sauvage

passant son halo parfumé

et la génèse

de toute chose qui s’exprime

hors du temps

naissent des vies montantes

comme des meutes sonores

et elles savent d’instinct

que l’amour reste étranger

à tout pouvoir exercé

qu’il vous fait seulement

la forêt des prunelles plus large

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Passant le tremblé

  1. Pingback: Passant le tremblé — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s