Région autonome

Nous bousculons des hanches toute négligence du fruit

avec une obstination de ronde portée le poumon gonflé

par le parfum du regard

et c’est comme si dans la région autonome de l’amour

nous nous amusions de la contrebande d’un ciel

qui ne livrerait ses émulsions qu’à la frontière de nos corps

pour que pousse tout autour l’arbre de vie en retard

sur tous les vergers

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “Région autonome

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s