Au clavier des voyages

versées candidement au clavier des voyages

nos amours s’accordent nous veillons nos cris

et nos silences dans les bras de la nuit

cette merveilleuse amante cette résidente privilégiée

qui fait le temps à l’iode de nos sourires

au sable mourant entre nos jambes dans un soupir

le galet du coeur vient doucement à l’eau

et étincelle dans ses espaces clos

 

Barbara Auzou.

8 réflexions sur “Au clavier des voyages

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s