L’éternité à sa toilette

Femme à la toilette3/ Degas

L’éternité à sa toilette brosse son sourire coupable

et toi qui installes en mon âme les plus stables chronologies

dis-moi quelle forme revêt ton visage au matin

quand l’air doucement secoue son arbre d’images

sur mes mains qui fabriquent incessamment l’instant présent

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “L’éternité à sa toilette

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s