Pigment

Kenya

désormais plus rien en nous ne s’inquiétera

de la poussière

et de sa lente saturation dans le ciel

il y a dans la crinière des grands fauves

que tu m’offres comme territoire

d’irréelles pesanteurs où j’empoigne le rêve

avec l’étendue de son verbe

dès à présent la mémoire dans la chair

devient le pigment le plus clair

du règne animal

et la beauté s’émonde tendue

entre deux gazelles

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “Pigment

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s