Sorcière un peu

Montagne Noire / Aude

j’interroge le ciel sans chercher de réponse

j’établis notre campement sur un chemin sans rumeurs

et près des ronces

sous le Cers tournent des moulins anciens qui ont nos manières

ils ont cessé depuis longtemps de nous demander l’heure

les cours d’eau ont ta bouche les oliviers coulent dans l’Orbiel

et dans tes yeux

je te parle un langage de pierres à l’ombre d’un chêne vert

gardien de la légende du peigne d’or

tu t’endors en listant en lissant les croyances

sorcière un peu

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “Sorcière un peu

  1. Rude comme seule se forge le vrai à l’épreuve indifférente à l’apitoiement
    Et dans l’étroit du défilé si vaste en contenu
    Que vouloir expliquer détruirait le mystère dans sa seule réponse évidente
    Les loups et les ours étaient ici à l’origine pour garder la beauté sauvage…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s