Un seul nuage un seul nid

un seul nuage bouge au-dessus de novembre

trop défait d’amour pour avoir un seul regard

on voit naître aux feuillages sa plainte déçue

les meules depuis longtemps ont cessé de tourner

et à la limite de ce qui peut être nommé

il y a toi

ce nid imprévu appuyé sur le mien

où nous couchons nos vives déraisons

et sa texture n’admet aucune alternative

à ce halo d’ailleurs tranquille qui l’entoure

 

Barbara Auzou.

7 réflexions sur “Un seul nuage un seul nid

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s