Sérénité

un soir tous feux éteints

une main doucement laissée dans l’écume et l’autre cherchant la clef et la mesure

je te laisserai dans l’histoire vraie du monde

avec les oiseaux durs du soir

avec les oiseaux doux de l’espoir

et leur cristal toujours en fuite

juste le temps qu’il te faudra pour que tu grandisses en moi

comme la respiration entre deux océans suscite un vol sans condition

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “Sérénité

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s