Depuis l’autre versant

Mayotte

je reviendrai

hautes noces et laves coulées

avant que le vent sonne lever

des fonds marins et je m’incrusterai

dans les jeux vivriers de nos sommeils extravagants

je reviendrai pour les parfums d’aigrettes et

l’enfant des palétuviers qui dessine son volcan total

en nous tendant les bras depuis l’autre versant

labour de sel et de sang je reviendrai faucher peut-être

les derniers arpents de mer pour t’ériger un trône en plein soleil

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “Depuis l’autre versant

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s