L’EPOQUE 2021 /1 : Une île au ponant

Voici le tout premier de la nouvelle EPOQUE 2021 en collaboration avec le peintre Niala : Une île au ponant . Merci de considérer que le poème est indissociable du tableau et vice-versa…

L’EPOQUE 2021/1″Une île au ponant »
Niala
Acrylique s/toile 60×60
 


Faudra t-il que le jour se résigne

sur ses lambeaux de clartés

ombilical l’air ose à peine trembler

sans nous laisser ses escales de loisir

la liberté louée pour les graines d’un champ

l’effort de l’oxygène dans le sang pour le plaisir

nous le savons il n’y a pas de clémence

le noir chafouin descend dans sa nuit

il faut faire naître en silence l’enfant qui le précède

conduis-moi loin du coeur mauve des gloires

loin du ventre des vasières qui soupire

que cède l’épreuve de la vie devant la preuve du poème

ses cris brefs et roses de nouveau-né

qui ouvre ses oreilles dans la fureur

avant de saisir inexprimé le bonheur

des choses et des lendemains de soleil

 

Barbara Auzou.

9 réflexions sur “L’EPOQUE 2021 /1 : Une île au ponant

  1. Hissé au faite du mur
    et voir
    Le rideau des arbres ne fait que percer pour avancer
    plus loin, plus fort, sans se taire
    voilà la Lumière
    Cette époque sans carte postale au bord de piscine dans l’île trouvera le couteau à creuser le sol pour l’entendre chanter en voyageant à l’intérieur plus en corps…
    J’y tiens même si on me tue en y mettant le masque d’Etat
    L’EPOQUE 2021 s’ouvre à cheval sur l’amour de vivre.
    N-L

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s