La boucle du rêve XII

quand le soleil reviendra lécher le sable

il ne me posera pas de question il sait

dans le geste la part d’éternité il sait

où j’écris

la maison de mousse qui me reçoit

il faudra nous faire assez de peau

pour que la nuit

longtemps tourne dans nos coeurs

ses enfants inlassables et ses coutumes d’oiseaux

 

Barbara Auzou.

10 réflexions sur “La boucle du rêve XII

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s