Le temps de vivre LIV

c’est nuit encore dans le ciel et c’est même frisson

le dialogue des règnes commencent au-dessus des toits

et moi j’habite le geste comme une brève floraison

la distance liquide d’un rêve qui ne parle que de toi

une déchirure entre deux nuages m’apprend

ce qui tremblera

longtemps dans l’aujourd’hui

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “Le temps de vivre LIV

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s