Tenir ensemble

Cap Saint-Vincent / Portugal

sur ses pierres d’étoiles et de turbulences

une louve s’en va dansant protégeant

son arpent de félicité sa route

le désir de tenir ensemble l’âpre rocher

qui préside aux choses du temps et

le pansement sur la mer courageuse

de ses coups encaissés

peut-être que sur ce bout du monde

où la terre s’arrête où la mer commence

sur les contours de mon corps si tu as un doute

les enfants frottés de vent et les fous de bassan

prendront visage comme on lance

une métaphore au milieu des noceurs

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “Tenir ensemble

  1. L’esprit venant aux lèvres du matin des métaphores c’est la découverte de la peau à la lisière
    Les ailes rient dans la bonté d’une félicité personnelle à l’abri des distances
    A la manœuvre le bateau fend de la proue dans l’ensemble des deux bords
    Un cap dans la barbichette de l’Europe menant autrement l’attitude…
    N-L

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s