Douce

Rodrigues / Archipel des Mascareignes

gardons le nectar du voyage pour la fleur de la nuque

et l’authentique pour les yeux

Douce qui m’éloigne de la nuit pour me ramener à la nuit

il y a des souffles d’amandes tu sais qui lèvent les étoiles

jusqu’au sourire

et j’ai placé ma lumineuse confiance dans l’obole du rêve

dans le sérieux enfantin de la vie qui passe sans fréquenter

jamais les dieux qui la gourmandent à loisir

la danse bientôt nous prendra aux épaules

on ira recompter dans un grand rire les plumes du soleil

tombées folles dans la nasse

ô l’utopie délicieuse de recueillir l’oiseau

dans ses mains les soirs de sel

l’aurore sera facile pareille du désir de nommer

la beauté au matin est le lieu qu’on habite le plus volontiers

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “Douce

  1. Pingback: Douce – sourab titrés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s