Chatterie / Reprise 2018

chat cimetiere

À jeter le verbe au chat

embaumé sans preuve

à la morgue d’un faux numéro

on se démène muet en de mornes obsèques

griffant aux allées droites la pensée neuve

et les entrailles d’eau froide d’un volcan assoupi sur le dos

Dans l’angle des corps sagement alignés les doutes intraveineux

au marbre ronronnent comme des clavecins brisés au bec

puis violemment s’émeuvent

et dénombrent les réincarnations félines sur les bouquets de peu

et de plastique que le vent impassible dissémine

recrachant le fruit mort des adieux

comme des pépins de poire à la face des aïeux

 

Barbara Auzou.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s