L’EPOQUE 2021 /4 :APPAREILLAGE

Voici le numéro quatre de la nouvelle EPOQUE 2021 en collaboration avec le peintre Niala : Appareillage Merci de considérer que le poème est indissociable du tableau et vice-versa…

L’EPOQUE 2021/4 – « Appareillage » – Niala – Acrylique s/toile 65×54

flottant

flottant 

la morphologie du quotidien

avec ses blessures que l’on observe

couchées crues sur un tapis roulant

on peine à y comprendre le pays

on tend un bec une aile

on se fait un troisième œil sur les reins

attendant tête en bas la réponse d’en haut

qui viendrait avec la tulipe caressée du cerveau

ou le lys soyeux d’un sein

on veut habiter l’éclaircie

dont on ne voit que les épaules

derrière des portes peintes 

où l’on est admis que trop rarement

on accorde un piano ancien luisant

de marques fauves pour jouer

quelque chose comme une embellie

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “L’EPOQUE 2021 /4 :APPAREILLAGE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s