La réconciliation VII

La Vague / Camille Claudel

toi tu habites l’autre monde de la mer

des racines flottantes rattachées encore

aux régions d’enfance t’ont laissée

sur l’autre versant bien plus près

des mousses et tu cherches à faire naître

la forme qui serait amour sous celle qui est

naissance

tu t’attardes un peu sur la peau douce

d’un torse très ingénieux dont la soie

maritime s’offre et se dérobe selon les lois

singulières de la plus grande simplicité

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “La réconciliation VII

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s