Ton ombre claire

Nan Madol / Micronésie

moi j’avais ce coeur obsessionnel

une vie organisée sur la régularité

des marées

la mangrove prenait le dessus

je prendrais le raccourci du ciel

un seul trait d’encre reçu en héritage

labile comme les promesses de verts

aux racines des palétuviers

mille terreurs nous tiennent nous entretiennent

terres et mers nous font des nuits de basalte

que l’on traverse sur de longs canoes

forts d’une fragilité toute pacifique

c’est pourtant toujours le même bruissement

d’aube dans le noir et dans les pierres

et le mystère de nos histoires dans ma main

cérémonielle

aujourd’hui semble sourire

ma profonde élection mon amande d’air

je finirai bien par faire le tour de ton visage

où pelote l’ombre claire qu’il te faut soutenir

contre les strates régulières du temps

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Ton ombre claire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s