La réconciliation XXII

La Vague / Camille Claudel

elle

elle remonte l’eau

jusqu’à l’onde première

ses lieux d’enfance et de fougères

consolés dans une seule main

de l’autre elle arrondit le dos

du soleil jusqu’à la vague

qui lâche soudain des oiseaux

qu’elle reconnaît

ils ont le parfum de ses présences

répétées

le visible et le caché

d’une volée de grives blanches

qui éclate soudain en archipels

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “La réconciliation XXII

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s