Le temps de vivre CXV

troupeau-de-moutons

dans la croyance secrète en la beauté prochaine

j’ai arrondi mes flancs vers l’étoile verte

au fond d’un ciel blanc où rient des bergères de porcelaine

aux bras hospitaliers et le jour soudain m’a semblé

plus serein et la pente plus douce au tablier

d’une lumière champêtre qui recomptait ses petits

 

Barbara Auzou

2 réflexions sur “Le temps de vivre CXV

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s