La Danse IV

La Danse / Henri Matisse

par ta main

insensiblement

le jour a grandi

de branches en branches

tu me nourris d’ailes et de vent

tu fais tourner dans l’âme le pays

sans mots sans murs sur les versants

d’un oiseau plus léger qui danse

dans la suave mobilité de mes hanches

jusqu’au bleu stellaire de mon sang

 

Barbara Auzou.

10 réflexions sur “La Danse IV

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s