L’herminette

Parc Gwai Haanas / Colombie britannique /Province canadienne

doucement

j’ai éteint les lumières

abandonné les maisons sans âme

sans autre dessein

que d’extraire le fruit

la fleur fascinée

du simple à ton visage

puis les visions sous tes paupières

j’ai chaussé le charnel

avant la pensée

les ailes sans alarme

d’une migration nécessaire

et j’ai consenti à mon trouble

tant il est vrai qu’à deux

on forme déjà un village

j’ai dansé dans le monde

une danse pour rien

une danse bête et heureuse

foulé des oiseaux et des lunes

une pygargue à tête blanche

qui sillonnait le ciel comme une prophétie

s’est posée dans ma main

à l’herminette qui sculpte le totem

et le chemin j’ai rendu la plume

et la lignée

le chant et le libre cours

à la beauté

de tes nuits limoneuses

 

Barbara Auzou.

5 réflexions sur “L’herminette

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s