Résistantes

Vercors

passées librement

par la gorge étroite

des sabliers et celle de l’âge

froissées de thym un peu

et baignées deux fois

dans le même vent

résistantes encore pourtant

nous aurons adopté

l’altière posture du chamois

sentinelle

et qu’elle est belle l’orchidée

en robe de fête

avec son exotisme tout familier

poussée sur cette terre

qui s’est faite à nos chemins

avec la tendresse toute simple

d’un métier à tisser

qu’il est beau ce morceau de monde

qui nous a ajustées bien étroites

sans jamais épuiser son capital

d’images

Entends avec moi l’étreinte-sœur

que l’on arrache aux cris des loups

depuis que nous sommes rêvées

toutes les nuits

 

sur la quiétude moite d’un écrin

surpris

un aigle royal vire de l’aile

pour l’innombrable du coeur

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “Résistantes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s