l’Égée / Odysseas Elytis

I
L’amour
L’archipel
La proue de ses écumes
Et les goélands de ses rêves
Au grand mât le marin agite
Une chanson
L’amour
Sa chanson
Les horizons de son voyage
Et l’écho de sa nostalgie
Sur son rocher le plus mouillé la fiancée attend
Un bateau
L’amour
Son bateau
L’insouciance de ses vents
Et le foc de son espoir
À sa moindre ondulation c’est une île qui berce
La venue.
II
Joueuses les eaux
Dans les détroits ombreux
Par leurs baisers disent l’aurore
Qui s’annonce
Horizon —
Et les colombes sauvages
Font vibrer un son dans leur grotte
Éveil bleu dans la source
Du jour
Soleil —
Le vent offre la voile
À la mer
Les caresses des cheveux
Dans l’insouciance de ton rêve
Fraîcheur —
Vague dans la lumière
Faisant renaître les yeux
Là où la Vie fait voile
Vers le belvédère
Vie —
III
Bruit des eaux baiser caresse sur le sable — Amour
Le goéland offre sa liberté bleue
À l’horizon
Les vagues s’en vont et s’en reviennent
Réponse d’écume à l’oreille des coquillages
Qui a pris la blonde et la brunie ?
Le zéphyr au souffle translucide
S’incline voile du rêve
Au loin
Amour murmure sa promesse — Bruit des eaux.

Odysseas Elytis

trad Michel Volkovitch

5 réflexions sur “l’Égée / Odysseas Elytis

  1. Pingback: l’Égée / Odysseas Elytis — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s