Et toujours l’espace nécessaire / Reprise 2020

Je veux

pour mes mots un écrin qui houspille la cohue

des équinoxes pour les loups la nuit venue

que dans les branches l’écho se roucoule

dans un éphémère qui s’éternise

et toujours l’espace nécessaire pour faire pousser mes fleurs

et mes saules qui pleurent pour une beauté qui frise

quand bon lui semble

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “Et toujours l’espace nécessaire / Reprise 2020

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s