La Danse XLIII

La Danse / Henri Matisse

l’angle du monde

ouvert soudain devant soi

A bout portant accordées

et la tête à la renverse

on dansera

au-delà du dernier pas

avec pour seule musique

un violon intime en fond de ciel

qui caresse pudique

la pure palpitation du bleu

pour nous la rendre

cascade sur volcan

confiante en d’autres espaces

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “La Danse XLIII

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s