Fulgurante immobilité

Lac Kerkini / Grèce

nous prendrons un lac par degrés

à l’exact opposé d’un goût prégnant

pour la vitesse

nous serons le fanal et les fées

d’une fulgurante immobilité

nous serons la paresse

et la table du goûter

le temps frugal autour duquel

s’invitent des dieux désolés

j’écouterai derrière ton épaule

se lever l’imprévisible lumière

venue lever des escadrons d’oiseaux

si prompts qu’ils laissent un instant

les nénuphars en suspension

je ne dirai rien

toi guère davantage

la syllabe muette de ce que l’on peut

enfin nommer glissera légère

entre les tamaris

au nez des saules sauvages

nous regarderons friser le temps

et la nuque de quelques pélicans

qui glissent indifférents à nos pensées

 

Barbara Auzou.

10 réflexions sur “Fulgurante immobilité

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s